Journal de Marche N°97 – du 22 au 28 juin 2019

Journal de Marche N°97 – du 22 au 28 juin 2019

Voir à quel point les pays qui nous entourent, ou mieux ceux que l’on croit trop éloignés pour s’en préoccuper vraiment, progressent est fascinant.

Lorsque des pays de l’Europe Centrale ou de l’Est frappent aux portes de l’Europe nous les regardons au travers du filtre de nos préjugés; une communauté que l’on aperçoit aux feux rouges en train de quémander ou au mieux comme des travailleurs détachés… Alors on place la barre de l’admission suffisamment haute pour «éloigner» le spectre! C’est sans compter sur cette formidable faculté humaine qui pousse des êtres à chercher l’excellence et s’affirmer comme de bons élèves. D’autant plus que notre aversion pour l’idéologie marxiste ou ce qu’elle en est devenue nous a fait oublier ce que malgré tout ces sociétés avaient réussi de solide. Ainsi ces pays accomplissent les objectifs que nous leur avons assignés rapidement.

Alors il nous reste l’argument massue de la corruption encore omniprésente. C’est vrai. Mais regardons la vérité en face, active ou passive elle existe encore chez nous et nous devons lutter contre ce fléau sans relâche.

La question du dérèglement climatique est l’épreuve de vérité pour nous de savoir si nous sommes capables d’accomplir les mêmes transformations en peu de temps. Car l’urgence nous commande de ne plus attendre.

Énergie que nous utilisons ou gaspillons pour nous déplacer, pour produire ou transporter. Nouvelle économie, circuits courts, lutte contre le gaspillage… tout doit être tenté, nous n’avons plus le choix.

C’est l’objet du débat que nous avons ouvert avec la loi «Énergie et climat» de François De Rugy, c’est l’action que nous allons poursuivre sur le terrain tout l’été dans le prolongement des travaux que nous avions initiés il y a quelques mois avec Yann Wehrling, Ambassadeur à l’Environnement avec la projection au public du film de Al Gore «une suite qui dérange».

Remarquable film documentaire que je vous invite à voir et revoir en cliquant sur le lien suivant, avant même d’avoir pu, d’un coup d’oeil rapide passer la semaine en revue..