Journal de Marche N°104 – Du 20 au 27 septembre 2019

Journal de Marche N°104 – Du 20 au 27 septembre 2019

Cette semaine à été marquée par le passage d’une Université à l’autre. Avec d’abord les journées parlementaires du groupe Modem à l’Assemblée qui nous ont conduits à l’école de : l’école d’application environnementale afin d’écouter Mme Catherine Muller et M. Alexandre Chemetoff, professeur et grand urbaniste.

Université toujours avec les auditeurs de la deuxième session nationale de l’IHEDN-INHESJ sur la souveraineté numérique et cybersécurité à l’Ecole Militaire.

Université enfin avec le lancement de «l’Université 133» à Guidel où j’aurai le plaisir de retrouver militants et filleuls du programme de l’académie des jeunes démocrates aux rangs desquels les nouveaux référents régionaux qui viennent d’être nommés et que je vous invite à découvrir dans ce numéro.

Sous ces ponts du savoir, ce sont des flux tumultueux qui se sont écoulés, d’abord avec l’ouverture des débats en hémicycle sur la bioéthique. Nos administrés, comme ceux qui nous suivent, avaient pu s’y préparer grâce au Forum Citoyen que nous avions organisés à Fréjus le 29 juin dernier sur le format d’un Grand Débat (National). Car, comme promis lors de la crise des gilets jaunes, je vais poursuivre cette pratique régulièrement afin de permettre à chacun de s’exprimer dans un cadre qui convient bien. Les prochains seront consacrés au handicap puis à l’immigration.

Autre sujet à remous : le Brexit. En recevant S.E. Edward Llewellyn, ambassadeur du Royaume-Uni en France, Marielle De Sarnez, la présidente de la commission des affaires étrangères nous a donné la possibilité d’approfondir un certain nombre de sujets.

Mais comme tout pays qui ignorerait son passé se condamnerait à le revivre, il nous appartient d’en faire vivre la mémoire. C’est le sens des auditions que je mène au nom de la commission de la défense avec les fédérations des anciens combattants et directions importantes à ce titre de la défense ou bien la ministre elle-même comme mercredi soir.

Ainsi ce week-end sera aussi studieux que les derniers sur des sujets d’une importance majeure.