Journal de Marche N°70 – du 8 au 14 décembre 2018

Publié par Philippe Michel-Kleisbauer le

L’intervention du Chef de l’Etat mardi soir a apporté des réponses aux manifestants qui ont exprimé les vraies souffrances qui étaient les leurs, mais pas seulement. Car au-delà des mesures annoncées il a aussi lancé des actions fortes de justice fiscale que nous étions nombreux à vouloir: lutte contre la fraude fiscale, faire payer leurs impôts en France aux dirigeants des grandes entreprises française et faire payer des impôts en France à ces grandes sociétés étrangères qui gagnent chez nous des bénéfices colossaux. Ces sociétés que nous appelons GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) sont les grandes bénéficiaires du chaos que nous venons de vivre, pendant et après la crise. Car toute augmentation de pouvoir d’achat se retrouve principalement dans leurs chiffres d’affaires sans que ces sociétés ne contribuent aux charges de notre pays.

Comme je l’avais exprimé par communiqué le 28 novembre, mes collègues du groupe Mouvement Démocrate et mes collègues de la République En Marche nous sommes plongés dans la collecte, le tri et l’analyse des informations que nous prenions sur le terrain afin de les transformer en mesures concrètes.

Cela a abouti à une intervention pleine d’empathie et d’humilité de la part du Président Emmanuel Macron.

Malheureusement ce retour devant les Français afin d’expliquer les corrections apportées à notre politique et les avancements de calendriers pour certaines des mesures, comme l’annulation ou le retardement de certaines autres, a été brutalement bouleversé par un nouvel attentat survenu à Strasbourg.

Une fois de plus notre Démocratie a été frappée pour ce qu’elle est: un formidable espace de paix, de liberté et d’épanouissement.

Les actions diplomatiques que le parlement conduit à travers des missions ou des groupes d’amitié permettent à ses idées universelles de paix, de liberté et de droits de l’Homme de continuer leur expansion.

C’est pourquoi il nous appartient de ne jamais rompre ce combat contre l’obscurantisme, l’intolérance et le totalitarisme.

Catégories : Journaux de Marche